Groupe de partage et de soutien

groupe de soutien

De la chenille au papillon,

de la dépendance à la liberté d’aimer…

 

Groupe de partage et de soutien

« Toute femme qui aime trop a connu au moins l’abandon affectif profond, avec toute la terreur et le vide qu’il implique. »

Robin Norwood

A qui s’adressent ces groupes de soutien et de partage

  • Ils s’adressent aux femmes dont les relations avec les autres, et avec les hommes en particulier, se sont toujours avérées jusqu’ici compliquées, conflictuelles et douloureuses.

  • A celles qui ont identifié ou sentent intuitivement qu’elles font partie de « ces femmes qui aiment trop » et donc en dépendance affective,

  • A celles qui manquent tellement d’estime et de confiance en elles, que la vie en est devenue lourdement stressante et culpabilisante.

  • A celles pour qui amour doit rimer avec toujours, qui croient et attendent désespérément le Prince charmant.

  • A celles qui enchainent les relations compliquées et malheureuses.

Le but de ce groupe est d’apporter de l’aide, de donner du sens et de la compréhension à la répétition d’histoires amoureuses où amour rime avec « au secours » et qui sont toujours accompagnées de détresse, d’isolement et de souffrance, en créant une source de soutien continu portée par la bienveillance et chaleur du groupe. Vous vous sentirez comprise, vous comprendrez ce qui se rejoue à chaque rencontre et serez rassurée.  Vous commencerez alors à modifier ces comportements qui vous maintiennent dans les mêmes scénarios malgré qu’ils ne vous conviennent pas, afin de faire grandir votre sécurité affective pour cheminer vers la liberté d’aimer.

« L’effet très curatif qu’exercera sur la vie de toutes les participantes cette « simple » rencontre au cours de laquelle vous partagerez votre vécu est inestimable. Ensemble vous vous donnerez la possibilité de guérir ! » Robin Norwood.

Les règles de confidentialité et de bienveillance, dont je suis garante, sauront vous rassurer pour que vous vous exprimiez en toute confiance afin de commencer à transformer ces schémas répétitifs destructeurs. Le groupe vous permet de démystifier votre vécu, de vous déculpabiliser, et petit à petit de créer une complicité entre femmes qui vous donne ce soutien si nécessaire à votre reconstruction.

Il est important de s’engager dans la durée et dans la régularité pour l’efficacité du travail que vous entreprenez et pour la dynamique du groupe que vous intégrez. L’accompagnement que je propose s’appuie sur mon expérience de femme, de coach, de thérapeute, et sur la méthode souple et rassurante de Robin Norwood à qui j’ai emprunté plus haut le titre si éloquent de son livre et quelques citations.

 

Ce groupe se réunit tous les 15 jours

le mercredi soir de 19 h à 21 h

A la Maison blanche – 44 avenue de Grasse – à Cannes

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Inscrivez-vous à ma Newsletter

Recevez chaque mois ma newsletter et mes meilleurs conseils

Articles similaires pouvant vous intéresser

Maitresse
Amour

Maitresse d’un homme marié

Parmi les femmes célibataires, certaines qui sont dans cette position inconfortable d’être célibataire officiellement et en même temps de vivre une relation dans l’ombre avec

relation à deux
Relation à deux

Faut-il être deux pour être heureux ?

C’est une question qui m’a été proposée comme thème pour un atelier que j’ai eu à animer au printemps dernier. Question qui semble toute simple…